BILL PLYMPTON

BIOGRAPHIE

Bill Plympton est né le 30 avril 1946 dans l’Oregon. Fils de banquier, il a grandi dans une famille de six enfants (trois garçons et trois filles). Il reçoit en 1964 son diplôme de L’Oregon City High School. Pour éviter la guerre du Vietnam, il sert de 1967 à 1972 en tant que garde national. En 1968 il s’installe à New-York et suit des cours à la School of Visual Arts tout en travaillant comme cartoonist et illustrateur. Il est graphiste pour Cineaste, Filmmakers Newsletter et Film Society Review. Illustrateur pour The New York Times, Vogue, House Beautiful, The Village Voice, Rolling Stones, National Lampoon et Glamour. Il commence en 1975 un strip politique pour The Soho Weekly News, ‘Plympton’. En 1981, il travaille pour plus de vingt journaux. Bill Plympton fait son premier film d’animation en 1983. Il s’agit de ‘Boomtown’, un dessin animé musical sur les absurdités des dépenses militaires, de la guerre froide jusqu’aux années 80. C’est avec ‘Your Face’, nominé aux Oscars en 1988, que démarre véritablement sa carrière cinématographique. Il travaille régulièrement avec MTV pour la série ‘Plymptoons’. Il fait alors son premier long-métrage ‘The Tune’, entièrement auto-financé. Il réalise 30.000 dessins à lui seul. Après cette expérience, il décide de passer à la fiction. Il réalise ‘J.Lyle’ et ‘Guns on the Clackamas.’ En 1998, il retourne à l’animation pour son second long-métrage, ‘L’Impitoyable lune de miel!’ avec lequel il remporte le Grand Prix à Annecy. ‘Les Mutants de l’espace’ son troisième long-métrage d’animation, lui apporte le Grand Prix à Annecy pour la seconde fois. En 2004 il réalise ‘Hair High’ et en 2008 ‘Des idiots et des anges’. Son dernier long-métrage, ‘Cheatin’’ sortira en France en 2014.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE

Longs métrages :

The Tune (92), J. Lyle (94), Guns On The Clackamas (95), Mondo Plympton (97), L’Impitoyable lune de miel! (I Married A Strange Person!, 97), Les Mutants de l’espace (Mutant Aliens, 01), Hair High (04), Des idiots et des anges (08), Cheatin’ (13).

Documentaire :

Walt Curtis, the Peckerneck Poet (98).

Télévision :

Toon-O-Rama (85), The Edge (92-93), 12 Tiny Christmas Tales (01), Drew Carey’s green screen show (04), 10 days that unexpectedly changed America : Shay’s rebellion (06).

Courts métrages :

Boomtown (85), Drawing Lesson #2 (87), Your Face (87), One Of Those Days (88), How To Kiss (89), 25 Ways To Quit Smoking (89), Plymptoons (90), Tango Schmango (90), The Wiseman (90), Push Comes To Shove (91), Draw! (93), Faded Roads (94), Nose Hair (94) How To Make Love To A Woman (95), Plympmania (96), Smell The Flowers (96), Sex And Violence (98), More Sex And Violence (98), The Exciting Life Of A Tree (98), Surprise Cinema (99), Can’t Drag Race With Jesus (00), Eat (02), Parking (03), Guard Dog (04), The Fan and the flower (05), Guide Dog (06), Shuteye Hotel (07), Hot Dog (08).

Publicités :

Trivial Pursuit, Nutrasweet, Soloflex, Nik-Naks, Taco Bell, Microsoft Window ‘95, Oregon Lottery, AT&T, Airtouch, 7-Eleven, Geico direct, United Airlines  “Signature”, The F-word documentary.

Logos :

MTV, NBC.

Clips :

245 Days (90), Who’s That Girl (Madonna, 87), Heard ‘em say (Kanye West, 05), Don’t download  this song (Al Yankovic, 06).

POUR SUIVRE L’ACTUALITÉ DE BILL PLYMPTON

Sa page Facebook

Son site internet

Son blog

Sa boutique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s