La presse/Le film

Playlist Society vous recommande « Les Amants électriques »

Playlist society critique

La critique complète ici.

« Et parce que cet univers nous happe dès les premiers plans et nous force à rester en apnée jusqu’au bout, on subit personnellement chacune de ces déformations. On en sort ratiboisé, rabougri, lessivé par ce cinéma en forme de rouleau à pâtisserie. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s