La presse/Le film

Les nuits du chasseur de films vous recommande « Les Amants électriques »

Les Nuits du chasseur critique

La critique complète ici.

« Bill Plympton n’y peut rien. Il a beau s’abandonner à l’amour avec un grand A, celui qui fait frissonner les corps et mourir à petit feu, mais qui peut en un tour de main et deux/trois dessins se muer en haine, tant les deux concepts se rejoignent dans la rage et la fureur, il lui est impossible de verser dans la mièvrerie. L’amour se doit d’être explosif et sans concession aucune. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s