La presse/Le film

Mulderville vous recommande « Les Amants électriques »

Image 3

Les trois critiques complètes : ici

« La première séquence des Amants électriques est peut-être ce que nous avons vu de plus poétique dans un film d’animation depuis longtemps. La marche d’Ella, d’abord à travers la rotonde, puis en se faufilant parmi les différentes attractions de la fête foraine, y devient le fil conducteur d’un magnifique mouvement sans but apparent, mais soutenu par une musique en parfaite adéquation avec ce dépaysement immédiat. D’emblée, il n’y a pas de doute : nous sommes bel et bien face à un nouveau coup de maître de la part de Bill Plympton. »

« A l’image de certains films de science-fiction, découvrir un film de Bill Plympton est une vraie expérience aussi sensorielle qu’intellectuelle. Ainsi, il faut un certain temps pour se laisser entraîner dans un univers poétique, lyrique et ressemblant à un rêve éveillé. C’est cela que devrait être le cinéma, sans cesse vouloir inventer, divertir intelligemment et éviter les décalques. »

« Il n’y a pas un seul instant où Plympton ne joue pas avec les espaces, les distances, les perspectives, les ombres ou encore les angles de vue, ce que permet aisément le cinéma d’animation. En exploitant au maximum ses possibilités, le réalisateur nous prouve ainsi que ce domaine cinématographique manque souvent cruellement d’audace. Les idées de mise en scène sont toutes plus brillantes les unes que les autres, et le montage rythmé et intelligent contribue à un résultat très réussi. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s